Courtier: 3 avantages qui font la différence

Malgré des taux de crédit immobilier historiquement bas, les acquéreurs sont toujours plus nombreux à faire appel à un courtier pour les aider à financer un prêt immobilier. Aujourd’hui, plus de 35% des acquéreurs utilisent les services d’un courtier. Mais pourquoi faire appel à un courtier ? Quels sont ses avantages ?

Professionnel du financier immobilier, le courtier sert d’intermédiaire entre le futur acquéreur et le banquier. Il s’occupe de la gestion globale de votre dossier. Les rendez-vous avec le banquier lui sont aussi confiés avec la capacité de défendre votre profil et vos intérêts. Un prêt immobilier est une transaction financière qui court sur une vingtaine d’années en moyenne et chaque détail compte. 

1. Un gain de temps

Faire appel à un courtier permet de gagner du temps. Sans ses services, il va falloir constituer vous-même votre dossier, contacter les banques, prendre rendez-vous, passer du temps avec chaque conseiller bancaire en présentant à chaque fois votre dossier, répondre aux questions, expliquer votre situation et pourquoi il peut vous faire confiance, et bien sûr négocier les conditions de prêt : taux, frais, remboursement, etc.

Inutile de vous dire qu’il vous faudra prévoir de nombreuses heures à consacrer à cet exercice, sans aucune certitude quant au résultat. Vous pouvez penser à un comparateur en ligne pour réaliser tout ça. Mais attention cependant. Cette mise en concurrence est automatique et nécessitera systématiquement ensuite un rendez-vous ultérieur avec un conseiller bancaire. Et mieux vaut présenter un dossier simple, du style CDI, fonctionnaire, apport conséquent, bons revenus, bons ratios d’endettement, etc. car sinon, votre dossier ne passera pas. Et retour à la case départ.

2. Une conseil professionnel

Un courtier est un professionnel du financement agréé par l’ORIAS. Il connaît le marché immobilier, connaît les banques, leurs exigences, leurs stratégies, les taux pratiqués, etc. Il saura répondre à vos questions, vous accompagner pour présenter un dossier le plus “bankable”. Et les modes des calculs des taux bancaires sont assez perturbants.

Votre dossier constitué sur ses conseils, il sera présenté à tous les établissements bancaires adaptés à votre profil. Votre courtier vous conseillera pour que ce dossier soit complet, en le défendant si besoin en fonction de votre situation (CDD, intérim, changement d’emploi, divorce, etc.). 

Car un courtier vous accompagne pendant tout le processus de recherche de financement, dans la constitution de votre dossier, dans ses échanges avec les banques, en vous proposant des solutions adaptées à chaque situation spécifique et parfois plus difficile (CDD, maladie, divorce, endettement, etc.). 

3. Un gain d’argent

Utiliser les services d’un courtier, c’est se donner toutes les chances d’obtenir un prêt immobilier rapidement, dans de bonnes conditions et au meilleur taux. Car votre courtier disposera d’un pouvoir de négociation bien supérieur à un simple particulier. 

En tant qu’apporteur d’affaires, le courtier immobilier dispose d’une capacité de faire jouer la concurrence entre les banques. Avec au final, des économies parfois importantes pour l’emprunteur. Car un courtier va défendre votre profil, discuter les conditions de crédit (carte gratuite par exemple), les frais de remboursement anticipé, etc. au-delà de la simple négociation du taux d’emprunt.

Résultat, un courtier peut vous faire gagner plusieurs dizaines de milliers d’euros sur un prêt immobilier classique. Un gain pas négligeable qui pourra vous permettre de financer exemple des travaux de rénovation, la décoration voire même une piscine.

Et tout ça généralement gratuitement jusqu’à la signature officielle de votre prêt immobilier. Après obtention de votre crédit immobilier, il faudra prévoir de 0,5 à 1% de frais de courtage, souvent plafonnés à quelques milliers d’euros maximum. 

Et un courtier ne se limite pas au financement d’un nouveau prêt. Il peut intervenir également dans la renégociation de votre prêt immobilier en cours. On estime d’ailleurs que 20% des dossiers concernent une renégociation de crédit, pour obtenir un taux plus intéressant.

Plusieurs conditions sont cependant nécessaires pour que la renégociation soit avantageuse économiquement. Tout d’abord, il est préférable de se situer dans la première moitié du remboursement du crédit. Il faut également que le taux que vous pouvez espérer soit inférieur de 0,7 voire de 1 point au taux effectif. Enfin, le capital qu’il reste à rembourser doit être supérieur à 70 000€. Si ces conditions sont remplies, alors il est fortement envisageable de renégocier votre crédit.

Si vous êtes dans l’optique d’un projet immobilier ou vous souhaitez renégocier un crédit immobilier auprès de votre banque, les services proposés par un courtier immobilier sont en parfaites adéquations avec vos besoins. Il saura vous conseiller, vous faire gagner du temps et de l’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.